manger trop

Pourquoi Je Mange Trop ?

Quand on mange trop alors que l’on souhaite maigrir et perdre du poids, il est difficile d’atteindre son objectif à cause de ces compulsions incontrôlables qui surviennent à cause du stress, de la fatigue, de la tristesse et d’autres facteurs émotionnels.

Dans un article précédent je parlais des compulsions alimentaires et pourquoi vous mangez trop. Je parlais aussi des causes et des possibilités pour y remédier. Je démontrais aussi les choix possibles pour ne plus être une victime de ses compulsions et se goinfrer de nourriture telle une drogue ou un tranquillisant :

Mais on peut aboutir à de tres bons résultats grâce à l’acceptation de ses émotions.
Ceci est la clé vers l’arrêt de ses troubles qui nous empêche de maigrir.

manger trop

Pourquoi mange-t-on beaucoup trop ?

Faire face à ses émotions :

L’étape la plus difficile est de faire face à ses émotions. Au lieu de se jeter à corps perdu dans son frigo, placard et se goinfrer de tout et n’importe quoi, faire face à ses colères est une première étape. Laisser ses émotions sortir, même la colère, la tristesse, les pleurs etc. laisser vraiment tout sortir car il n’y a rien de dangereux à cela.

Mais la vraie question est la suivante : pourquoi est-ce si difficile pour vous de laisser vos émotions sortir ? Cela n’est sûrement pas agréable mais on ne parle pas ici de risquer sa vie non plus. En laissant ses émotions sortir on ne risque pas la mort. Si vous enfermez vos sentiments depuis si longtemps, alors il sera normal d’avoir peur de le faire un jour, mais quel soulagement après !
J’ai connu une cliente qui avait la peur immense de pleurer et croyait qu’elle ne pourrait jamais s’arrêter si elles laissait tout sortir, mais qui, après l’avoir fait, s’est sentie soulagée d’un poids immense. Elle a ensuite pu mincir sans aucune difficulté.

C’est le sentiment d’impuissance qui nous fait aller droit vers le frigo ! Si vous avez peur d’aller explorer vos émotions, c’est normal car vous avez déjà eu un sentiment d’échec. Comme vous le savez maintenant, si vous avez lu les articles précédents, la faim émotionnelle est déclenchée de façon réflexe. Quelque chose se passe (un événement ou autre chose) et vous l’interprétez mal et craignez le pire et vous concluez que c’est la catastrophe et vous vous réfugiez vers tout ce que vous pouvez avaler.
Il y a plusieurs façons de se sentir impuissant mais il aussi plusieurs façons de s’en détourner et de se sortir de ses automatismes.

Constats d’impuissance face aux événements stressants ou problématiques de votre vie.

L’impuissance reliée aux doutes de vous-même :
Vous vous sentez imcapable de faire une chose que l´on vous demande alors vous vous sentez stupide et impuissant.

L’impuissance reliée à votre frustration :
Vous avez un partenaire qui voyage beaucoup pour son travail et vous sentez que vous donnez beaucoup de vous-même et que vous sacrifiez une partie de votre vie à une personne qui vous délaisse complètement.

L’impuissance liée à la sécurité intérieure :
Vous avez subi une agression ou autre forme d’abus dans votre enfance et n’avez pas pu vous protéger à ce moment donc vous sentez votre impuissance et votre impossibilité à vous protéger.

L’impuissance face à la colère :
Vous êtes en colère par rapport un événement, une situation, une personne et avez du mal à exprimer cette colère.

L’impuissance face au vide intérieur :
Vous n’avez aucun projet, vous vous sentez vide à l’intérieur et la seule chose qui peut vous combler c’est la nourriture.

Comme vous le constatez, la nourriture comble ce sentiment d’impuissance et ce sentiment que vous ne pouvez rien faire face à ce souci.
Cette fuite vers la nourriture vous permet instantanément de vous sentir bien et remplie et vous met dans une bulle de protection temporaire. Mais ceci a des conséquences sur votre poids mais aussi sur votre humeur et votre bien-être en général. Car votre surpoids amplifie encore cette frustration à long terme, freine votre épanouissement personnel et vous gâche la vie.

Dans un prochain article je donnerai des techniques pour que la nourriture ne soit plus un moyen d’évasion et de cupablitité par la suite. Car si la nourriture vous comble sur le moment, elle devient comme une drogue car vous devenez complètement dépendante d’elle.

Commentez et partagez !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *