Coach minceur

Comment devenir un super coach minceur ?

On me demande parfois, comment je suis devenue coach minceur et comment on devient coach.  Est-ce que c’est facile ? Y a-t-il des diplômes à obtenir pour exercer ?  Faut-il le bac ou d’autres études supérieures ? Est-ce difficile ? Et surtout, est-ce qu’on gagne bien sa vie avec ce métier ? Je vais répondre à toutes ces questions aussi clairement que je peux.

Mincir

Maigrir sans faire de régime.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous en dire plus sur les coachs minceur et/ou coachs sportifs et donc sur moi aussi. Oui je vous dis tout ! Vous pouvez aussi le lire sur ma page à propos (qui suis-je ?), où il y a une ébauche.

Premièrement, j’ai remarqué que les femmes qui me demandent cela le plus souvent sont en léger surpoids et pensent sûrement que le seul fait de devenir coach minceur va les rendre minces automatiquement comme par magie.
Alors je vous réponds tout de suite si vous êtes dans ce cas : si c’est pour devenir mince et perdre du poids alors surtout ne le faites pas. Car même en sachant ce qu’il faut manger et ce qu’il faut faire pour maigrir de la façon la plus rapide, si vous ne l’appliquez pas à vous-même, vos kilos resteront sur vous quoique vous deveniez. Et même si vous deveniez le plus grand médecin-chef nutritionniste de la planète ! Croyez-moi, j’en parle en connaissance de cause. Savoir une chose et l’appliquer sont 2 choses différentes. RADICALEMENT.

J’en ai fait moi-même l’expérience.

Regardez ma photo ci-dessous après 10 ans de carrière dans le coaching et le fitness.

J’étais en léger surpoids et voyant toutes les profs de gym dans la salle  de fitness  ou j’allais, qui se déhanchaient superbement dans la salle de fitness avec de superbes silhouettes  sveltes et toniques, cela me donnait envie. De plus,
bouger et danser faisaient partie de mes passions, donc bingo pour moi !
J’allais mincir, avoir un corps de rêve et en plus gagner ma vie grâce à ça, le TOP !!

Malheureusement, comme le dit la banale expression : ce ne sont pas les cordonniers les mieux chaussés.

Après une audition, une formation dans un C.R.E.P.S (Centre de ressources et d’expertise et de performance sportive)  et des cours et formation pendant ma  carrière, cela ne m’a pas du tout aidée de savoir ce qu’il fallait manger ou faire comme exercices. Loin de là, cela me mettait encore plus de pression sociale car je devais ressembler aux superbes femmes dans un corps parfait pour inspirer les clientes et j’étais vraiment loin de là : 1,63 m pour 63kg… Donc plus de stress et plus de kilos en trop. Des régimes de plus en plus sévères, de plus en plus de cours collectifs de fitness cardio, step. aérobic. En plus, je donnais des tas de cours de fitness mais mes genoux faiblissaient et en plus j’avais  plus de surpoids qu’au départ, à n’y rien comprendre ! A la fin de tous ces régimes yoyo et méthodes fantaisistes, j’ai dû abandonner et déclarer forfait et trouver une alternative à tout ça…

Autant vous dire que pour trouver des clientes à cette époque ce n’était pas simple. J’étais honteuse et mal dans ma peau comme coach.
Bref, cela n’aide pas si l’on souhaite être coach pour se faire maigrir soi-même.

Devenir coach pour maigrir

Prof de fitness et trop grosse!

Pour ce qui est des diplômes, un niveau bac suffit pour passer le concours du CREPS : un niveau ne veut pas dire l’obtention mais que tu as terminé l’année. Ça tombait bien pour moi car je n’avais même pas le bac. Puis tu passes un concours (audition) et une formation sur 1 année dans un CREPS et après l´’examen en poche, c’est terminé. Te voilà coach sportif. A partir de cela tu peux pratiquer officiellement en France, pourtant c’est une formation très mince et très théorique et lourde à la fois, donc si tu ne te formes pas en plus tu risques
d’être vite dépassée par la constante évolution du milieu.

Les formations coûtent cher car privées. Les stages aussi. Donc tu n’as jamais vraiment fini de te former et tu as parfois l’impression que tu es toujours a l’école même après 20 ans de carrière.
Il y a de bons côtés aussi dans ce métier car il peut s’exercer partout dans le monde, ce qui m’a permis de voyager facilement dans toute  l’Europe. C’est un métier social puisque tu es constamment en relation avec tes clients et tu te fais donc beaucoup d’amis et très rapidement si le souhaites.

Pour le salaire c’est comme dans tous les milieux . Il y a des coachs payés 2000€ / heure et d’autres 20€, cela dépend de la notoriété mais aussi du savoir-faire et de l’expérience mais surtout de la personnalité. Plus un coach saura se vendre et être pro et plus il aura de succès.

En bref , le métier de coach minceur (sportif) est assez sympa car très sociable avec  un environnement souvent agréable. Cependant, on peut vite devenir « has been » si l’on ne se forme pas régulièrement. Les formations ont un coût donc il faut bien gagner sa vie.

Moins 8 kg en 30 jours

Moins 8 kg en 30 jours

Pour faire ce métier je pense qu’il faut aimer les gens, aimer aider sincèrement, aimer  communiquer et surtout avoir le don d’écouter et avoir de l’empathie pour les difficultés que rencontrent nos clients. Notre métier ce n’est pas de donner un programme d’exercices et un plan diététique et voilà terminé. Non, cela va bien au delà.
Je dois avouer que j’ai commencé à aimer profondément mon métier de coach minceur pour les femmes seulement à partir du moment où j’ai compris les changements et les bouleversements positifs que pouvaient leur apporter mon aide grâce à ma propre expérience. C’est tellement gratifiant de voir une personne oser devenir elle-même et être encore plus heureuse. C’est définitivement devenu ma mission.

Envie de devenir coach minceur ? Plus d’infos ? Alors posez-moi vos questions dans les commentaires en-dessous où mettez vos remarques, merci.

2 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *